Comment arrêter d’absorber les émotions des autres

 

 

 

Suivre son intuition

 

Pourquoi être à l’écoute de son intuition, son besoin intérieur et surtout l’appel de l’âme? Qu’est-ce que ceci peut apporter à votre vie au quotidien? Pourquoi suivre  cette voix intérieure?

Vos ressentis face aux événements de la vie et l’appel de l’âme font partie de l’intuition. Recherchez en vous cette petite voix qui vous parle, qui dicte le chemin à prendre par exemple. Vous pouvez apprendre à vous faire confiance dans cette route. Toutefois est-il si important de recevoir les informations par intuition consciente? Faites-vous confiance dans vos choix tout simplement. Vos décisions seront toujours guidées par vos ressentis, que vous en soyez conscient ou pas.

 

Intuition

L’intuition, c’est apprendre à se faire confiance. Tout d’abord, il arrive que les perceptions d’une personne à l’autre soient différentes. Chacun développe ses facultés à sa façon. Être à l’écoute des vôtres aidera votre âme à s’affirmer et s’afficher davantage. À travers ces intuitions peut se trouver également la peur. Le stress du jugement et surtout la notion de doute et d’erreur.  « Et si je me trompais? ». N’entrez pas dans ces doutes. Rien n’est une erreur. Ce sera juste une expérience à vivre afin de vous faire grandir.

Prendre conscience de ses perceptions, c’est apprendre à écouter cette petite voix en vous. Pour le moment, il peut arriver qu’elle ne soit pas totalement claire et c’est tout à fait normal. Personne ne peut avoir l’intuition pure au départ. Ceci vient avec le travail d’évolution et d’épuration que vous ferez à travers le temps.

 

Exemple

Vous faire confiance est la base de la solidité. Prenez par exemple une personne qui ressentira une âme décédée. Elle dira « je ressens une présence, mais je ne la vois pas, alors j’ai imaginé ». Pourtant la présence peut très bien être là. Qui vous dit que c’était votre imagination? Le mental l’analysera de cette façon, mais l’âme elle aura perçu cette présence. C’est elle qui vous donnera l’information face à ce qui est là, mais que les yeux humains ne pourront détectée.

 

Prémonition

Pour d’autres, l’intuition passe par les rêves prémonitoires et les rêves intuitifs. L’âme vous apportera les informations nécessaires à la préparation d’un événement ou d’un deuil par exemple. Lorsque vous recevez par prémonition, vous captez un avertissement. Car parfois votre peur d’une situation ou événement demande à ce que vous y soyez préparé à l’avance. Donc votre âme vous fera parvenir les informations nécessaires à l’acceptation de ce qui sera à venir.

Comment réagir alors? Ne pas entrer dans la peur, mais plutôt dans la compréhension et l’acceptation. Demandez-vous «Pourquoi ai-je si peur de cet événement à venir? » Il pourrait s’agir de peurs à guérir comme la souffrance, l’abandon, etc..

 

Vision

Plusieurs auront aussi la possibilité de recevoir par la vision. C’est le lien avec votre âme qui apportera des réponses prédestinées.  Elle sait les choses bien avant vous. Pourquoi ne pas lui laisser le plaisir de vous informer de ce qu’elle a capté? Par contre, n’oubliez pas que toutes informations ressenties et reçues seront interprétées selon votre bagage intérieur et vos connaissances. Alors il peut arriver que les informations soient déviées de la pleine réalité. Prenez ces images comme étant un message tout simplement sans chercher à en faire une trop grande analyse afin de ne pas tomber dans le piège du mental et de l’ego.

 

Perceptions vs ego

Apprenez à faire la différence entre ressentis et croyances. C’est-à-dire qu’il arrive parfois que votre mental vous poussera à croire certaines choses ou événements. Par exemple, vous souhaitez être supérieur aux autres et qu’ensuite vous avez une vision d’une grande réussite, alors qui vous fait voir cette perception? Votre mental, car il aura besoin de valorisation et ainsi il apportera la notion que vous pouvez battre tout le monde afin de vous donner une sensation de supériorité.

Utiliser la visualisation positive afin de vous aider à surmonter vos peurs et vos peines aura un effet bénéfique. Ainsi les images positives apporteront confiance en vous et augmenteront votre taux vibratoire. Cette forme de canalisation sera très bénéfique auprès de votre être tout entier.

 

Confiance

Apprenez à vous faire confiance dans cette forme de médiumnité, car tout part de ce que vous êtes intérieurement. Si vous portez des peurs et des jugements, les images reçues seront plus négatives et lourdes. Car ce seront des projections de votre monde astral. Par contre si vous êtes en paix et en sérénité, les perceptions seront plus au niveau de l’âme et de la divinité. Alors, pourquoi ne pas travailler la paix intérieure afin que vos perceptions deviennent plus légères et harmonieuses.

Afin d’apprendre à s’écouter, il importe de ne plus être dans la résistance. Votre mental fera le détachement nécessaire qui vous permettra d’accueillir  les changements qui se présenteront dans votre vie. Comme la plupart des êtres humains sont en constante évolution, c’est le besoin de grandir intérieurement qui apportera cet appel face au lâcher-prise. Cet appel se fera davantage au niveau inconscient à la base pour ensuite devenir de plus en plus clair et présent en vous. Ainsi il deviendra plus facile de suivre son intuition!

 

 

 

 

 

 

Les émotions comme la peur, la colère, la frustration et l’immobilité sont des énergies. Et vous pouvez potentiellement « attraper » les énergies des autres sans vous en rendre compte. Si vous avez tendance à être une éponge émotionnelle, il est essentiel de savoir comment éviter de prendre les émotions négatives d’un individu, et même comment se détourner des négativités qui flottent au-dessus de la foule.

 

Autre problème, l’anxiété chronique, la dépression ou le stress peuvent vous transformer en éponge émotionnelle en affaiblissant/diminuant vos défenses. Soudain, vous devenez hyper-sensible aux autres, surtout en ayant une douleur semblable. C’est ainsi que l’empathie fonctionne, on s’attaque aux problèmes brûlants qui sont encore en nous.

D’un point de vue énergétique, les énergies négatives peuvent provenir de plusieurs sources :

ce que vous ressentez peut provenir de votre intérieur, de quelqu’un d’autre, ou il peut s’agir d’une combinaison des deux. Voici comment faire la différence et renforcer stratégiquement vos émotions positives afin que vous ne supportiez pas sur vos épaules la négativité qui ne vous appartient pas.

Arrêtez d’absorber les émotions des autres

1. Identifiez si vous êtes susceptible. La personne qui a le plus de chance d’être submergée par les énergies négatives est une personne « empathique », quelqu’un qui agit comme une « éponge émotionnelle ».30 traits de caractère d’un empathe (comment savoir si vous êtes une personne empathique)

Les signes que vous pourriez être empathique incluent :

  • Les gens vous disent que vous êtes « hypersensible », « trop sensible », etc, et ils ne le disent pas comme un compliment !
  • Vous sentez la peur, l’anxiété, le stress des autres et vous prenez cela dans votre corps, et vous les résolvez comme si c’était votre propre douleur et vos symptômes. Ce ne sont pas forcément des gens que vous ne connaissez pas ou que vous n’aimez pas, vous pouvez aussi être affecté par les amis, la famille et les collègues.
  • Vous vous sentez rapidement épuisé, lessivé et malheureux en présence de la foule.
  • Le bruit, les odeurs, et parler de façon excessive peuvent mettre vos nerfs à vif et déclencher de l’anxiété.
  • Vous avez besoin d’être seul pour recharger vos batteries.
  • Vous êtes moins susceptibles d’intellectualiser ce que vous ressentez. Vos sentiments sont facilement blessés.
  • Vous êtes de nature à donner, vous êtes généreux, enclin à la spiritualité, et à l’écoute.
  • Vous avez tendance à vous assurer que vous avez un plan d’évacuation, pour que vous puissiez partir rapidement.
  • L’intimité des relations étroites peut donner l’impression de suffoquer ou de se perdre soi-même.

2. Cherchez la source. Tout d’abord, demandez-vous si le sentiment est le vôtre ou celui de quelqu’un d’autre. Ça pourrait être les deux à la fois. Si l’émotion comme la peur ou la colère est le vôtre, faites doucement face à ce qui en est la cause par vous-même ou avec l’aide de professionnels. Sinon, essayer de repérer la source logique.

  • Par exemple, si vous venez de regarder une comédie, mais que vous êtes rentré chez vous du cinéma avec le cafard, vous avez peut-être aspiré la dépression des personnes assises à côté de vous ; à proximité, les champs d’énergie se chevauchent.
  • Ceci est également valable lorsque vous allez dans un centre commercial ou dans une salle de concert pleine. Si les lieux très fréquentés vous bouleversent ou vous submergent, cela peut très bien être parce que vous absorbez toute l’énergie négative autour de vous.

3. Eloignez-vous de la source présumée, si possible. Eloignez-vous d’au moins sept mètres , voyez si vous sentez un soulagement. N’ayez pas peur d’éviter les inconnus. Dans un lieu public, n’hésitez pas à changer de place si vous sentez un sentiment de dépression qui s’impose à vous.

4. Recentrez-vous sur vous-même en vous concentrant sur votre respiration. En faisant cela vous vous connectez à votre essence. Pendant quelques minutes, continuez d’expirer la négativité, et d’inhaler le calme. Cela aide à rectifier et purifier la peur ou d’autres émotions difficiles.

5. Débarrassez-vous du mal. Les émotions négatives telles que la peur logent souvent dans votre centre émotionnel au plexus solaire (plexus cœliaque).

  • Placez votre main sur votre plexus solaire et envoyez des ondes douces d’amour à cet endroit précis, pour évacuer le stress.
  • Pour la dépression de longue date ou l’anxiété, utilisez cette méthode tous les jours pour renforcer ce centre. C’est réconfortant et il s’ensuit un sentiment de sécurité et d’optimisme car ça devient un rituel.